leylet El Qadr

Mise en exergue du mérite de Leylet El Qadr

Mise en exergue du mérite de Leylet El Qadr (la nuit du destin ou du mérite)
Et l’incitation du musulman à y persévérer
Par l’éminent cheikh Sâleh El Fewzên
Qu’Allâh le préserve!
Traduit de l’arabe par
Zahir Aboû Mohammad Az-Zwêwî
Relu par
Aboû Fahîma ‘Abd Ar-Rahmên Ayad

 

Louanges à Allah, Il a préféré le mois de Ramadhan aux autres mois et l’a spécifié par la nuit du destin, qui est meilleure que mille mois, et Prière et Salut sur notre Prophète- ainsi que sa famille et ses compagnons.

Ceci dit ;

Allah -Très-Haut- dit Nous l’avons fait descendre (le Qour’ên) en une nuit bénie, Nous sommes en vérité Celui Qui avertit. Durant cette nuit-là, tout ordre sage est décrété﴿ Et Il dit Nous l’avons fait descendre (le Qour’ên) pendant la nuit d’El Qadr (destin). Et qui te dira qu’est la nuit d’el Qadr ? La nuit d’el Qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descend les Anges ainsi que l’Esprit (Djibrîl), par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube.﴿ [Sourate El Qadr]. Et cette nuit est contenue dans le mois béni de Ramadhan, vu Sa Parole -Très-Haut soit-Il- Le mois de Ramadan au cours duquel le Qour’ên a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement.﴿ De plus, elle est attendue dans sa dernière décade suivant la parole du Prophète -Prière et Salut sur Lui- qui a dit : «Recherchez la nuit d’el Qadr pendant les dix dernières nuits impaires du Ramadhan ». [Unanimement jugé authentique]

Alors, il faudrait faire  preuve  de  persévérance dans toutes les nuits de  cette  décade, afin de rechercher cette nuit-là, car le prophète –Prière et Salut sur Lui- a dit : « Celui qui veille à pratiquer la salât de la nuit d’el Qadr avec foi et recherchant la Face d’Allâh et sa récompense, tous ses péchés antérieurs seront absouts (pardonnés). » De même, Allâh –Le Très-Haut- a informé qu’elle est meilleure que mille mois. Et elle est nommée Leylet el Qadr (nuit du destin), car tout se qui aura lieu durant la même année y est prédestiné. Allâh -Le Très-Haut- dit Durant cette nuit-là, tout ordre sage est décrété﴿ ; et c’est cela la prédestination annuelle, une prédestination particulière. Et quant à la prédestination générale, elle a précédé la création des cieux et de la terre tel qu’il est rapporté par des hadiths authentiques. Aussi, il a été dit qu’elle est nommée ainsi, pour sa valeur et son mérite.

Et la signification de Sa Parole Très-Haut soit-Il Elle est meilleure que mille mois﴿ est que : la veillée en adoration et les bonnes œuvres durant cette nuit, est meilleure que les bonne œuvres que l’on ferait durant mille mois dépourvus d’elle, et que sa recherche à la fin de la dernière décade est plus à même de l’atteindre conformément ai dire du prophète- Prière et Salut sur lui- : « Recherchez-la dans les dix derniers jours de Ramadan : soit dans les trois dernières nuits restantes, soit dans les sept nuits restantes et soit dans les neuf nuits restantes. » Et la nuit du vingt-septième est plus espérée, car d’après plusieurs compagnons du Prophète à l’instar : d’Ibn ‘Abbês et Oubeyy Ibn Ke‘b et d’autres, la nuit d’el Qadr se trouve dans la nuit du vint-sept.

Et la sagesse derrière sa dissimulation, est pour que les musulmans multiplient leurs efforts en adoration durant toutes les nuits de cette dernière décade, tout comme le cas de l’heure de l’exaucement des invocations, le jour du vendredi, qui, elle aussi, a été dissimilée, pour que le musulman  persévère davantage dans toute la journée.

En effet, il est souhaitable au musulman de multiplier les invocations cette nuit-là, car ces dernières y seront exaucées en sa faveur. Ainsi, il invoque par ce qui est rapporté d’après Aïcha -qu’Allah l’agrée- qu’elle ait dit : « Ô Messager d’Allâh que dois-je dire Qadr ? Il répondit : Dis : Allâh ! Tu es certes Pardonneur, Tu aimes le Pardon, accorde-moi donc ton Pardon ». [Rapporté par Ahmed et Ibn-Mêdja]. Ô musulmans, faites preuve de persévérance en cette nuit bénie, par la prière, l’invocation, l’imploration du pardon et par les différentes bonnes œuvres, car elle est la chance de la vie et les chances ne perdurent pas. Certes, Allah -Exalté-Soit-Il- dit qu’elle est meilleure que mille mois et mille mois dépassent les quatre- vingts ans. Une longue vie si l’homme la passe toute dans l’adoration d’Allâh. Une seule nuit, qui est la nuit d’el Qadr, est donc meilleure que toute cette ère, et là, un mérite immense.

De plus, cette nuit se manifeste sans aucun doute en ce mois de Ramadhan et est plus confirmée dans sa dernière décade. Et si le musulman persévère dans toutes les nuits de ce mois, il coïncidera très certainement avec la nuit d’el Qadr, et l’obtention de son bien lui sera espérée. Alors, existe-t-il un mérite meilleur que celui-ci ! Pour quiconque dont Allâh accorde la réussite.

Alors, soyez -qu’Allah -qu’Allâh vous fasse miséricorde- appliqués dans la recherche de cette nuit, et faites des efforts dans l’accomplissement des bonnes œuvres pour que vous triomphiez de leurs récompenses, car une personne frustrée est bien celle qui en est privée.

Et quiconque, restant chargé de ses péchés à cause de sa distraction et son détournement au moment où les saisons de grâce passent, est certes frustré.

Ô désobéissant ! Repens-toi vers ton Seigneur ! Et implore-Lui son Pardon ! Car Il t’a ouvert la porte de la repentance et Allâh t’y a appelé et a mis pour toi les saisons pour le bien où les bonnes actions se multiplient et les mauvaises s’effacent. Alors prends-en les moyens du salut…

Et Gloire à Allâh, Seigneur des mondes… Et qu’Allâh prie et salut notre Prophète- ainsi que sa famille et ses compagnons.

Retrouvez cet article dans sa langue source sur :

http://alfawzan.af.org.sa/node/14925

Categories adorations Sounna