ما هو الشرك الخفي…/Qu’est-ce que l’association cachée…

 

ما هو الشرك الخفي وما الفرق بينه وبين الشرك الأصغر وكيف يتخلص منه المسلم ؟

Qu’est-ce que l’association cachée, et quelle différence y a-t-il entre elle et l’association mineure, et comment le musulman s’en débarrassera-t-il ? 

فتوى عقديّة لسماحة الشّيخ العلّامة

محمّد بن صالح العثيمين -رحمه الله-

ترجمها إلى اللّغة الفرنسيّة

أبو فهيمة عبد الرّحمن عيّاد

Fetwa confessionnelle de sa Bienveillance, l’érudit

Mouhammed Ibn Sâleh El ‘Outheymîn -qu’Allâh lui fasse miséricorde-

Traduite de l’arabe par

Aboû Fahîma ‘Abd Ar-Rahmên Ayad

 

السؤال:

 يقول في السؤال الأول: ما هو الشرك الخفي؟ وما الفرق بينه وبين الشرك الأصغر؟ وكيف يمكن أن يتخلص منه المسلم؟

الجواب:

الشيخ: الحمد لله رب العالمين، وأصلي وأسلم على نبينا محمد، وعلى آله وأصحابه أجمعين. 

الشرك: شرك أكبر وشرك أصغر وشرك خفي.

أما الشرك الأكبر: فمثل أن يصرف الإنسان شيئاً من العبادة لغير الله عز وجل، ومن العبادة الدعاء فإذا دعا الإنسان غير الله كما لو دعا نبياً أو ولياً أو ملكاً من الملائكة أو دعا الشمس أو القمر لجلب نفع أو دفع ضرر كان مشركاً بالله شركاً أكبر، وكذلك لو سجد لصنم أو للشمس أو للقمر أو لصاحب القبر أو ما أشبه ذلك، فإن ذلك شرك أكبر مخرج عن الملة والعياذ بالله:  ﴿إِنَّهُ مَنْ يُشْرِكْ بِاللَّهِ فَقَدْ حَرَّمَ اللَّهُ عَلَيْهِ الْجَنَّةَ وَمَأْوَاهُ النَّارُ وَمَا لِلظَّالِمِينَ مِنْ أَنصَارٍ﴾، وهذا في الأعمال الظاهرة، وكذلك لو اعتقد بقلبه أن أحداً يشارك الله تعالى في خلقه أو يكون قادراً على ما لا يقدر عليه إلا الله عز وجل فإنه يكون مشركاً شركاً أكبر.

أما الشرك الأصغر: فإنه ما دون الشرك الأكبر، مثل: أن يحلف بغير الله غير معتقد أن المحلوف به يستحق من العظمة ما يستحقه الله عز وجل، فيحلف بغير الله تعالى تعظيماً له، أي للمحلوف به ولكنه يعتقد أنه دون الله عز وجل في التعظيم، فهذا يكون شركاً أصغر؛ لقول النبي صلى الله عليه وسلم:  «من حلف بغير الله فقد كفر أو أشرك »، وهو محرم سواء حلف بالنبي أو بجبريل أو بغيرهما من الخلق، ويكون به مشركاً شركاً أصغر.

وأما الشرك الخفي: فهو ما يتعلق بالقلب من حيث لا يطلع عليه إلا الله، وهو إما أن يكون أكبر، وإما أن يكون أصغر، فإذا أشرك في قلبه مع الله أحداً يعتقد أنه مساوٍ لله تعالى في الحقوق وفي الأفعال كان مشركاً شركاً أكبر وإن كان لا يظهر للناس شركه، فهو شرك خفي عن الناس لكنه أكبر فيما بينه وبين الله عز وجل، وإذا كان في قلبه رياء في عبادة يتعبد بها لله فإنه يكون مشركاً شركاً خفياً لخفائه عن الناس لكنه أصغر؛ لأن الرياء لا يخرج به الإنسان من الإسلام. نعم.
السؤال: يقول: كيف يمكن أن يتخلص منه المسلم؟ 

الشيخ: التخلص من الشرك الأصغر أو الأكبر بالرجوع إلي الله عز وجل، والتزام أوامره فعلاً والتزام اجتناب نواهيه، وبهذه الاستقامة يعفيه الله تعالى من الشرك. نعم. 

Question :

Il dit dans la première question : « qu’est-ce que l’association cachée ? et quelle différence y a-t-il entre elle et l’association mineure ? et comment le musulman pourra-t-il s’en débarrasser ? »

Réponse :

Le cheikh : La Louange appartient à Allâh, le Seigneur de l’univers ; et je prie et je salue notre Prophète Mouhammed, sa famille et tous ses compagnons.

L’association (ach-Chirk) est soit majeure, soit mineure et soit cachée.

Concernant l’association majeure, c’est comme par exemple le fait qu’un homme adresse une part d’adoration à un autre qu’Allâh -Puissance et Majesté à Lui-. Et fait partie de l’adoration l’invocation. Ainsi, quand une personne invoque autre qu’Allâh, tel que d’invoquer un Prophète, un Allié d’Allâh, ou un Ange parmi les Anges, ou qu’elle invoque le soleil ou la lune, afin d’attirer un bienfait ou de repousser une nuisance, ceci la rend en fait associateur (mouchrik) envers Allâh du type d’association majeure.

Aussi, si par exemple l’homme se prosterne devant une statue, ou pour le soleil, la lune ou pour un mort dans sa tombe ou autre, cela constitue en effet une association majeure (chirk akbar), qui l’exclura de la religion, qu’Allâh nous en préserve ((Quiconque associe à Allâh (d’autres divinités), Allâh lui interdit le Paradis ; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs !)) El Mê’ida (La Table), v. 72. Cela concerne les œuvres apparentes.

Et de même, si un individu croit en son cœur qu’un tiers est associé à Allâh -Très-Haut- dans Sa création, ou qu’il est capable de ce dont nul hormis Allâh -Tout-Puissant- n’en est capable, dans ce cas, cet individu sera associateur du type de l’association majeure.

Quant à l’association mineure, celle-ci est en deçà de l’association majeure, tel qu’à titre d’exemple le fait de jurer par autre qu’Allâh, sans pour autant croire que cette personne par laquelle on aura juré mérite une vénération pareille à celle qu’Allâh -à Lui la Puissance et la Majesté- mérite. L’on jure ainsi sur autre qu’Allâh -Très-Haut- par vénération, c’est-à-dire que l’on vénère cette personne ou chose sur laquelle on a juré, mais tout en croyant qu’elle est moindre par rapport à Allâh -Tout-Puissant- concernant la vénération. C’est ici une association mineure, et ce du fait de la parole du Prophète -qu’Allâh prie sur lui et le salue- : « Quiconque jure par un autre qu’Allâh aura donc mécru ou associé. » Or cela demeure un acte illicite, soit que l’on jure par le Prophète ou Djibril (Gabriel) ou par quiconque parmi les créatures. Et par cet acte, le jureur sera un associateur du type de l’association mineure.

Tandis que l’association cachée, c’est ce qui se rapporte au cœur, du fait que nul à part Allâh n’en prend connaissance. Elle peut faire partie soit de l’association majeure soit de l’association mineure. Par-là, quand si dans le cœur une personne associe à Allâh un autre qu’elle croira égal à Allâh -Très-Haut- dans les droits et dans les actes, dans ce cas elle sera associateur du type de l’association majeure, quitte à ce que son association n’apparait pas aux gens. C’est là une association cachée aux gens, mais majeure. C’est entre elle et Allâh -Puissance et Majesté à lui-. Et si aussi quelqu’un a par exemple de l’ostentation (ar-riyê’) au cœur dans une adoration qu’il voue à Allâh, dans ce cas il sera un associateur d’une association cachée, et ce par ce qu’elle est cachée aux gens, mais c’est une association mineure. Car l’ostentation n’exclue pas son auteur de l’islam. Oui.

Question :

Il dit : « Comment le musulman pourra-t-il s’en débarrasser ? »

Le cheikh : Se débarrasser de l’association mineure ou majeure (chirk asghar ou akbar) se fait en revenant vers Allâh -à Lui la Puissance et la Majesté-, et par aussi le fait de s’appliquer à Ses ordres en les pratiquant, et de s’appliquer à l’évitement de Ses interdits. Par cette droiture, Allâh -Très-Haut- l’épargnera de l’association. Oui.

 

Source de la Fetwa en arabe :

http://binothaimeen.net/content/8219?q2=

Articles connexes :

« L’extrême importance du Tewhîd et le danger du chirk », sur : http://kabyliesounna.com/?p=1174

« Le jugement religieux sur les festins et offrandes réalisés autour des tombes », sur : http://kabyliesounna.com/?p=274

« Le sens global du terme de Tewhîd », sur : http://kabyliesounna.com/?p=596

 

 

 

 

 

 

Categories croyance