La secte des tèblighs

La secte des Tèblighs

La secte des Tèblighs
Fetwa de l'illustre érudit, la sommité du Hadith
Mouhammed Nâsir Ad-Dîn El Elbênî
-Puisse Allâh lui accorder Sa vaste miséricorde!-
Traduction d'Aboû Fahîma 'Abd Ar-Rahmên Ayad
Fetwa tirée du livre El idjêbêt el mouhimma fî el machêkil el moullimma (Les réponses importantes aux problèmes prévalents), p. 105.

Question:

Quel est votre avis concernant le groupe des Tèblighs ? Est-il permis à un étudiant en science islamique ou quelqu’un d’autre de sortir avec eux sous prétexte de faire l’Appel vers Allâh?

Réponse:

Le groupe des Tèblighs n’est pas fondé sur la Voie du Livre d’Allâh et de la Sounna de Son Messager -sur lui le salut-, ni sur la conduite de nos pieux prédécesseurs (As-Sèlèf As-Sâlih). Et puisqu’il en est ainsi, il n’est alors pas autorisé de sortir avec eux. Car sortir avec eux s’oppose à notre Voie dans la transmission de la voie des pieux prédécesseurs.

Ainsi, dans le sentier de l’appel vers Allâh, c’est le savant qui sort. Quant aux gens qui sortent avec les Tèblighs, leur devoir est, bien au contraire, de s’astreindra à rester dans leurs pays, et à apprendre la science dans leurs mosquées, afin que des savants sortiront de parmi eux et appliqueront leur rôle dans la prédication et l’Appel des gens vers Allâh.

Cela étant, l’étudiant en science islamique se devrait d’appeler ces gens dans leur propre ville. Il les appellera à étudier le Livre et la Sounna et invitera les gens vers leur pratique.

Or, eux, c’est-à-dire les partisans de la secte des Tèblighs, ils ne s’intéressent pas à appeler au Livre et à la Sounna, en adoptant cela comme principe. Tout au contraire, ils considèrent cet appel-là comme divisionniste! C’est pourquoi ils ressemblent en effet au groupe des Frères Musulmans. Ils disent que leur prédication est établie sur le livre et la Sounna, mais en vérité, ce n’est que de la parlotte! Car aucune croyance ne les réunit. L’ont trouve parmi eux des matouridites, des acharites, des soufis et d’autre sans aucune obédience! Cela revient au fait que leur prédication est fondée sur le principe stipulant: Regroupe, ensuite cultive! Alors que de fait, ils n’ont pas de culture. Voilà plus d’un demi siècle depuis qu’ils ont commencé à exister, mais aucun savant n’a émergé d’entre eux!

Tandis que nous[1], nous disons: cultive les gens, puis regroupe-les. Cela afin que le regroupement soit établi sur un principe et un fondement unanimes, ne suscitant pas de divergence.

De plus, la secte des Tèblighs, elle est un soufisme moderne. Elle appelle certes à l’union des caractères. Par contre, s’agissant de la réforme des croyances dans la société, elle ne se meut point dans ce sens. Parce que, d’après eux, l’appel à la croyance divise les gens!

Par ailleurs, des correspondances ont été effectuées entre le frère Sè’d El Housayn [-qu’Allâh lui fasse miséricorde-] et le chef du groupe des Tèblighs en Inde ou au Pakistan, et à partir de ces dernières, il a été mis en évidence que ces gens confirment l’intercession et l’imploration de l’aide invisible d’un autre qu’Allâh (èt-tèwèssoul wa el istighêtha), ainsi que beaucoup d’autres choses dans ce sens [qui sont contraires à l’islam]. Et ils demandent aussi à leurs adeptes d’accorder le serment d’allégeance pour quatre confréries, dont la tarîqa naqchabandiyya (deobandisme). Ainsi chaque tèblighi doit donner son allégeance selon ce fondement.

Or, il se peut que quelqu’un dise que cette secte, grâce aux efforts de ses membres, beaucoup de gens sont retournés vers Allâh, voire il se trouve même que des personnes se soient converties à l’islam grâce à eux! Ceci n’est-il pas en fait un motif convainquant pour que la sortie avec eux soit permise et pour que l’on participe avec eux dans ce à quoi ils appellent?

Nous dirons: nous connaissons et entendons souvent ces propos; nous savons qu’ils proviennent des soufis. Par exemple, un cheikh dont la croyance est pervertie et nulle, qui ne connaît rien à la Sounna, voire qui mange même l’argent des gens de manière religieusement illégale, mais malgré cela, beaucoup de personnes perverses se repentent suivant ses efforts! Cela parce qu’en vérité, chaque groupe qui appelle à un bien, cela lui  permet forcément d’avoir des adeptes. Mais, nous, nous devons regarder au fond des choses. À quoi appellent les membres de ce groupe? Appellent-ils au suivi du Livre d’Allâh et du Hadith du Prophète -prière et salut sur lui-, et à la croyance des pieux prédécesseurs (As-Sèlèf As-Sâlih)? Invitent-ils à délaisser le fanatisme pour les doctrines et les obédiences et à suivre la Sounna, là où elle se trouverait et avec quiconque la détenant?

Enfin, djamê’èt ét-tèbligh (le groupe ou la secte des Tèblighs) n’a pas une méthodologie scientifique. Leur méthodologie varie selon l’endroit dans lequel ses membres se trouvent. Ils prennent ainsi toutes les couleurs.

…………………..

[1]Lire à propos de l’extrême important sujet de la Voie religieuse à suivre nos travaux: ‘Abd El Hamid Ibn Badis, un imam de guidée, de science et de réforme, sur: http://kabyliesounna.com/?p=554 ; Le suivi des pieux prédécesseurs, une voie qui mène à la vraie réforme et au Salut, sur: http://kabyliesounna.com/?p=1570 ;  Définition de la Salafiyya ou de la voie salafie, sur: http://kabyliesounna.com/?p=189, et Tenir fermement à la voie salafie, sur: http://kabyliesounna.com/?p=186

Categories Manhèdj